Danny van Zijp remporte le WPT DeepStacks Brussels (110.000€)

Après un dernier duel de presque une heure qu’il a dominé de la tête et des épaules, Danny van Zijp capte la plus grosse partie du prizepool de 570 849€ généré par les 535 entrants du WPT DeepStacks Brussels 2018. Le Néerlandais s’impose au Grand Casino Brussels après trois jours de poker et une dernière journée de 12 heures.

Malgré une moyenne élevée et la majeure partie du prizepool de 570 849€ à distribuer, le Jour 3 du WPT DeepStacks Brussels a débuté sur un gros rythme avec 10 éliminations en 2 heures et 30 minutes de poker. Le vainqueur WPT Guillaume Darcourt n’a pas réussi à se relancer (17e) alors que Paul Berende a lui connu un cauchemar pour passer de la place de dauphin en début de journée à 15e.

Christophe De Meulder était dernier du classement avec 20 blindes à la reprise, il a fait tapis de nombreuses fois pour survivre. Le Belge a gratté deux paliers mais s’incline aux portes de la finale (12e). Il saute juste avant Alain Bauer qui a perdu le flip du chiplead contre Danny van Zijp (11e)… le Français ne disputera pas une nouvelle finale sur ce tournoi où il avait déjà atteint la 5e place.

Jean Seber a lui raté la finale en se faisant attraper par Tal Sardal (10e). Jean-Philippe Schoonbrood a ensuite eu de la chance contre José Astima avant de tout donner à Peter Jaksland. Il va falloir presque deux heures pour que le dernier belge du tournoi, Cheng-Wei Yin (8e), ne prenne la porte. Dans la foulée Tal Sardal s’incline, laissant la porte ouverte à Paul van Oort, en démonstration pour capturer 5,7 millions de jetons sur les 16 en circulation.

Cyril Mira va laisser José Astima être le dernier représentant tricolore, une heure après la sortie de Sardal (6e). Rico Roumen (5e) va lui rendre les armes dès le retour de pause dîner, éliminé par un des animateurs de la journée, le Néerlandais Danny van Zijp. Quelques minutes plus tard, Peter Jaksland a sauté sur un flip. Le vainqueur du High-Roller WPO Dublin avait débuté la journée en tête et rêvait probablement d’un deuxième titre sur le circuit…

Il a ensuite fallu un arrangement financier entre les trois derniers survivants pour faire la décision, les joueurs relâchant leur éventail de main pour agresser. Gros animateur du tournoi, Paul van Oort a fini par se heurter à José Astima qui l’a terminé en deux coups après 2 heures de plan à 3.

Le Français a débuté avec un léger avantage en head’s up, un dernier duel qui a débuté avec 72 blindes de moyenne. Une heure plus tard, la stratégie ultra-agressive du Hollandais avait payé. Réduit à 15 blindes, le Français 3-bet shove les Dix et s’empale sur les Valets de son adversaire. “Je suis très heureux”, a conclu le vainqueur…

Danny van Zijp wint WPTDS Brussels €1.200 Main Event
Danny van Zijp remporte le WPTDS Brussels 1.200€

Revoyez l’ultime duel en vidéo en cliquant ici

La finale du WPTDS Brussels
Vainqueur|Danny van Zijp|NL|100000€ dont un Package à 2000€ pour la finale de la saison
2e|José Astima|FR|75 000€
3e|Paul van Oort|NL|53 000€
4e|Peter Jaksland|DK|40 000€
5e|Rico Roumen|NL|30 000€
6e|Cyril Mira|FR|23 000€
7e|Tal Sardal|FR|17 500€
8e|Cheng-Wei Yin|BL|13 550€
9e|Jean-Philippe Schooonbrood|NL|10 700€

Les sortants du Jour 3
10e Jean Seber
11e Alain Bauer 8600€
12e Christophe De Meulder 7000€
13e Gerardus Van Aalst 7000€
14e David Hu 5800€
15e Paul Berende 5800€
16e Aleksander Da Silva 4900€
17e Guillaume Darcourt 4900€
18e Ognjen Jakara 4900€
19e Miroslav Prasil 4900€

Ils ont fait l’argent au Jour 2(sélection)
20e Ionut Voinea 4900€
21 Julien Sitbon 4100€
22 Roger Hairabedian 4100€
24 Fred Hebette 4100€
26 Farid Azarkan 35000€
29 Bruno Soutavong 35000€
34 Andre Ricci 3000€
37 Sylvain Naets 3000€
42 Arnaud Peyroles 2600€
43 Arne Marinus 2600€
45 Mohamed Mokrani 2600€
46 Franck Jaureguiberry 2600€
47 Pieyre Maggi 2600€
49 Isabel Baltazar 2600€
52 Gaetan Lheureux 2300€
53 Johan Schumacher 2300€
55 Benoit Grobocopatel 2300€
56 Ricardo Chauriye 2300€
57 Leonardo Armino 2200€
59 LLani Albano 2200€
60 Govert Metaal 2200€
63 Vincent Londez 2200€

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire