Ioannis Angelou-Konstas triomphe sur le Main Event WPT DeepStacks Brussels

Il y a cinq mois Ioannis Angelou-Konstas remportait le WPTDeepStacks Netherlands à Valkenburg. Il vient d’ajouter le WPT DeepStacks Brussels à son palmarès, remportant à l’occasion un chèque de 73 000€ et un package pour la finale de la deuxième saison du WPTDS Europe.

Le Grec est le premier à signer deux succès sur ce circuit qui vit déjà sa cinquième saison WinnerVertaméricaine. Sur ce continent, l’Américain est le seul à avoir réalisé un doublé, l’emportant en 2017 à Tampa en Floride et à Edmonton au Canada.

Chipleader depuis que le field est tombé à 50 joueurs, Angelou-Konstas a tranquillement laissé ses adversaires se faire rejoindre par la montée des blindes avant de mettre la pression quand il le fallait. Avec deux tiers des jetons au début du duel final, il a mis fin au suspense en 34 minutes.

Le classement de la finale
Vainqueur Ioannis Angelou-Konstas 75 000€ dont un package à 2000€ pour la finale WPTDS
2e La sortie de Martin Kaya 52 050€
3e La sortie de Milan Rabsz 33 510€
4e La sortie de Gianluca Bucchino 24 805€
5e La sortie de Michael Lech 18 620€
6e La sortie de Roland Rozel 14 990€
7e La sortie de Mourad Tounnouti 12 370€
8e La sortie de Miguel Coussement 9 915€
9e La sortie d’Amin Charef 7445€

Le Jour 3 du Main Event WPT DeepStacks à 1200€ s’est étalé sur un peu moins de 8 heures de jeu. La Table Finale a débuté sur un très bon rythme puisque le shortstack du tournoi s’est incliné en moins de 10 minutes.

Amin Charef a sauté contre Roland Rozel puis Miguel Coussement s’est offert un double-up contre Michael Lech. Chipleader du Jour 1A, Gianluca Bucchino a alors doublé contre Rozel avant que Lech ne double lui même contre Bucchino.

Malgré un court sursis, Coussement a rendu les armes contre Rozel, l’exterminateur du début de journée puisque Mourad Tounnouti a aussi été victime du Français, vainqueur avec une main dominée.

Le tricolore sera pourtant le suivant sur la liste des éliminés, sorti par le futur vainqueur dans un combat de blindes meurtrier. Triple vainqueur WSOP Circuit et runner-up d’un tournoi WSOP, Michael Lech n’a pas réussi à enchaîner et saute lui contre Milan Rabsz. Dernier de la classe lors d’un court moment de la finale, Rabsz s’est offert un court moment le fauteuil du roi, celui d’Angelou-Konstas.

Le Grec va ensuite reprendre le contrôle du tournoi en poussant le Polonais a tenter un bluff sur trois streets. Rabsz va mucke rivière et Angelou-Konstas ne regardera plus jamais derrière avec 6 des 9 millions en jeu…

Kaya va ensuite doubler contre Rabsz sur un 40-60, le Polonais ne s’en remettra pas, avant de sortir Bucchino sur un 30-70 pour s’offrir un dernier duel. La démonstration d’Angelou-Konstas était alors sur le point de se terminer…

Le coverage complet du WPT DeepStacks Brussels

La victoire de Matthieu Callens sur le High Roller WPTDS Brussels

Ioannis Angelou-Konstas winner

[table id=149 /]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire