WPTDS Brussels : 18 joueurs reviendront au Jour 3, 120.000€ à la gagne

EVENT1296

Après 13 heures de poker samedi, 18 joueurs ont passé le Jour 2 du World Poker Tour DeepStacks Brussels 2019.

La journée a commencé avec 203 joueurs et les 71 derniers rescapés se sont assurés une part du prizepool de 623 000 euros. Après avoir animé le tournoi, Chino Rheem a rendu les armes sans avoir le droit de passer à la caisse. Alexandre Reard a assisté à sa chute et connu une journée linéaire qui le voit terminer en 3e position après avoir été le premier millionnaire du tournoi.

C’est le Grec, chipleader à l’issue du Jour 1A, Kyriakos Papadopoulos qui a terminé comme une balle pour être le seul joueur à revenir à plus de 100 blindes pour l’ultime affrontement. Numéro 1 de son pays sur le classement Pocket Fives (2 millions degains en MTT online, ndlr) et vainqueur du WPT 500 à l’ARIA l’été dernier, il s’agira d’un sérieux client.

Le vainqueur WSOP Said El Yousfi, le Néerlandais Joris Ruijs, le Belge Vincent Gabel, le Français Abou Sy ou le régulier roumain Mihai Stinca reviendront aussi avec l’ambition d’aller chercher le titre et le chèque de 120 000€ qui va avec ! Pour l’instant les rescapés ont assuré 5100€.

Le chipcount complet

Joueur Chipcount
Kyriakos Papadopoulos 2.660.000
Mohamed Abdou 1.985.000
Alexandre Reard 1.670.000
Joris Ruijs 1.550.000
Samatar Gelle 1.390.000
Vincent Gabel 1.290.000
Thomas Sorre 1.070.000
Fernando Garcia Garay 850.000
Nissim Varnim 805.000
Rehman Kassam 710.000
Said El Yousfi 600.000
Mihai Stinca 495.000
Bruno Rodrigues Fernandes 495.000
Alexandres Golubevs 475.000
Abou Sy 465.000
Thibault Saillard 420.000
Long Nguyen 395.000
Lyor Yiflach 270.000
EVENT1296

Le Jour 2 du WPTDS Brussels avait débuté avec 203 survivants. Le rythme a été élevé en début de journée avec 107 sortants lors des quatre premières heures de jeu. Omar Lakhdari, Jean Montury, Christophe De Meulder n’ont pas atteint la première pause tout comme David Hu, Christophe Bouziane, Kalidou Sow et Mohamed Mamouni.

Chipleader du Jour 1B, Chino Rheem s’est incliné juste avant le deuxième break, rejoignant Govert Metaal, Dragos Trofimov, Xavier Sitruk, Tal Sardal et Roland Rozel dans le rail. Ils étaient encore 96 après la deuxième pause et pendant que François Tosques s’inclinait après avoir passé l’après midi avec Michael Mizrachi, Alexandre Reard s’emparait du pouvoir.

Le Team Pro Unibet a monté 5 fois la moyenne à 10 places de la bulle pour devenir le premier millionnaire du tournoi ! 35 minutes plus tard, l’argent et le min-cash à 2200€ étaient là. Une donne en main par main et Mourad Idrissi s’empalait sur les Rois du Belge Johnny Nedved pour devenir le bubble-boy de la quatrième édition du World Poker Tour DeepStacks.

Dès lors les shorts envoyaient leur tapis et les éliminations s’enchaînaient. Thierry Luksenberg (71e) et Thomas Fougeron (64e) signaient un ITM de plus avant que 60 survivants ne partent en pause. Le Néerlandais Joris Ruijs en profitait pour passer la seconde et dépasser Alexandre Reard. La septième heure de jeu du Jour 2 a été folle et 22 joueurs ont sauté dont Davidi Kitai (56e), Jean-Philipp Schoonbrood (51e), Samir Akhoullou (50e).

Après une courte pause, la dernière femme en lice Stéphanie Agostinetti rendait les armes (37e), précédant Jérôme Sgorrano (35e) dans le rail. Ils n’étaient plus que 30 en lice après 540 minutes de poker, samedi et c’était l’heure pour Michael ‘The Grinder’ Mizrachi. Dans le Top 3 à l’issue du Jour 1A, l’Américain a monté 1 million avant de dilapider son capital en une heure pour s’incliner en 27e position.

La réunification sur les trois dernières tables va intervenir au bout de 11 heures 40 de jeu avec Alexandre Reard, Joris Ruijs et le Roumain Mihai Stinca aux avant-postes. Sept joueurs vont s’incliner dans les dernières 60 minutes de jeu et ce sont finalement 18 joueurs qui ont emballé des jetons… après un rush du chipleader du Jour 1A, Kyriakos Papadopoulos, qui débutera avec un peu plus de 100 blindes et le maillot jaune, dimanche dès 14 heures pour l’ultime journée.

La partie reprendra sur les blindes 12000-24000 (24000) avec une moyenne à 973 000 jetons.

Joueur  </t
1 € 120.000
2 € 79.000
3 € 57.000
4 € 42.000
5 € 32.000
6 € 25.000
7 € 19.000
8 € 15.000
9 € 11.700
10 € 11.700
11 € 9.350
12 € 9.350
13 € 7.544
14 € 7.544
15 € 6.120
16 € 6.120
17 € 5.100
18 € 5.100
19 € 5.100
20 € 5.100
21 Jasper van Moorsel € 4.300
22 Cedric Cavalier € 4.300
23 Antoine Vranken € 4.300
24 Rico Roumen € 4.300
25 Ka Ho € 3.650
26 Clemente Malherio € 3.650
27 Michael Mizrachi € 3.650
28 Hugues Mazerolle € 3.650
29 Egor Procop € 3.650
30 Johnny Nedved € 3.650
31 Sergio Benso € 3.650
32 Raoul Refos € 3.650
33 Lionel de Beer € 3.100
34 Leonardo Armino € 3.100
35 Jerome Sgorrano € 3.100
36 Bas Wassenaar € 3.100
37 Stephanie Agostinetti € 3.100
38 Rory Liffey € 3.100
39 Clement Delecourt € 3.100
40 Pierre Katerji € 3.100
41 Yves Hallague € 2.700
42 Marc Vionnet € 2.700
43 Ruddy Carpentier € 2.700
44 Paul Berende € 2.700
45 Marc Goschel € 2.700
46 Adriano Di Fatta € 2.700
47 Dominique Potenza € 2.700
48 Martin Hernando Javier € 2.700
49 Olivier Fehlmann € 2.400
50 Samir Akhoullou € 2.400
51 Jean-Philippe Schoonbrood € 2.400
52 Gary Fico € 2.400
53 Michael Biniaux € 2.400
54 Julien Robert € 2.400
55 Stephane Bonnerot € 2.400
56 Davidi Kitai € 2.400
57 Laurent Degros € 2.200
58 Joffrey Guerry € 2.200
59 Michal Ozimek € 2.200
60 Franck Kalfon € 2.200
61 Jofrey Puaux € 2.200
62 Ioannis Vogiatzoglou € 2.200
63 Wim Verhaegen € 2.200
64 Thomas Fougeron € 2.200
65 Remy de Morelos € 2.100
66 Johan Groot € 2.100
67 Andreas van Deyck € 2.100
68 Arne Coulier € 2.100
69 Marius Diaconu € 2.100
70 Guy Goossens € 2.100
71 Thierry Luksenberg € 2.100

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire